Les calculs salivaires, ou sialolithes, sont des formations solides qui se forment dans les glandes salivaires. Ils sont généralement composés de dépôts de minéraux tels que le calcium et le phosphate.

Types : il existe différents types de calculs salivaires en fonction de leur emplacement :

  • Calculs intraglandulaires : ils se forment à l'intérieur des glandes salivaires majeures, telles que les glandes parotides et les glandes submandibulaires.
  • Calculs des canaux salivaires : ils se forment dans les canaux qui transportent la salive des glandes salivaires vers la bouche.

Symptômes : les calculs salivaires peuvent provoquer les symptômes suivants :

  • Douleur ou sensibilité dans la région de la glande salivaire affectée.
  • Gonflement ou enflure de la glande salivaire.
  • Difficulté à manger ou à ouvrir la bouche.
  • Sécheresse buccale.
  • Infection des voies salivaires.

Causes : les calculs salivaires se forment généralement en raison d'une accumulation de dépôts minéraux dans les glandes salivaires. Les facteurs qui peuvent contribuer à leur formation comprennent :

  • Déshydratation.
  • Flux salivaire réduit ou altéré.
  • Infections des voies salivaires.
  • Irritation ou inflammation des glandes salivaires.
  • Composition anormale de la salive.

Diagnostic : pour diagnostiquer les calculs salivaires, le professionnel de la santé peut effectuer : 

  • Un examen physique.
  • Poser des questions sur les symptômes.
  • Utiliser des tests d'imagerie tels que l'échographie, la tomodensitométrie (CT-scan) ou l'imagerie par résonance magnétique (IRM) pour visualiser les calculs.

Complications : les complications associées aux calculs salivaires peuvent inclure :

  • Infection des glandes salivaires.
  • Formation d'abcès.
  • Blocage complet des canaux salivaires.
  • Récurrence des calculs salivaires.

Traitements : le traitement des calculs salivaires peut inclure :

  • Hydratation adéquate et stimulation de la production de salive.
  • Utilisation de médicaments pour soulager la douleur et l'inflammation.
  • Massage doux de la glande salivaire pour aider à la libération du calcul.
  • Extraction du calcul à l'aide d'une procédure appelée sialendoscopie.
  • Dans les cas graves ou récurrents, une chirurgie peut être nécessaire pour enlever la glande salivaire affectée.

Préventions : pour prévenir la formation de calculs salivaires, vous pouvez prendre les mesures suivantes :

  • Maintenir une bonne hydratation en buvant suffisamment d'eau.
  • Éviter les aliments qui stimulent la production excessive de salive.
  • Maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire.
  • Éviter les facteurs de risque tels que le tabagisme et la consommation excessive d'alcool.

Note importante : les informations communiquées ci-dessus ne le sont qu’à titre informatif, elles ne peuvent en aucun cas constituer une base pour un diagnostic ou un traitement. En cas de symptômes ou de soupçons, il vous est vivement recommandé de vous rapprocher d’un professionnel de la santé habilité. Plus de 40.000 professionnels de la santé sont référencés sur notre plateforme, vous pouvez à tout moment consulter notre annuaire, prendre un rendez-vous au cabinet, à domicile ou en télé-consultation en un clic sur www.docteur360.com


Commentaires 0


Médecin à consulter